À Paris, un Café Maxi exceptionnel !

Joli record pour démarrer l’année 2018 : plus de quatre-vingts lectrices ont été accueillies par quatorze membres de la rédaction.

Une grande effervescence règne à l’hôtel Mercure Paris Gare Montparnasse. Toute l’équipe Maxi se pomponne, chacun vérifie que son badge est bien visible. C’est une grande première : près de quatre-vingts lectrices (et lecteurs !) ont été tirées au sort parmi les nombreux inscrits pour participer à ce Café Maxi cuvée 2018.

Comme le confiera Nicole à Marie-Luce Le Roux, responsable du secrétariat de rédaction : « Cette invitation de Maxi, j’ai vu ça comme un privilège. » À 18 heures, presque tous les participants sont arrivés. L’ambiance est déjà très animée lorsque Valérie Meyer (éditrice), Anne Vaisman (rédactrice en chef magazine) et Eddy Erichot (digital brand manager) dévoilent à toutes et tous le déroulement de la soirée et présentent l’équipe du magazine. Nous prenons ensuite place autour des tables où nous attendent boissons fraîches et gourmandises. Karine Coquin (directrice artistique), Philippe Loisel (maquettiste) et Christelle Vasseur (1re maquettiste) expliquent comment ils mettent en page le magazine. À la table de Nathalie Bezou (chef de rubrique cuisine), David raconte qu’il allait chercher Maxi pour sa mère quand il avait 12 ans, qu’il a continué à l’acheter et l’a ensuite fait lire à sa femme, avec qui il est venu aujourd’hui ! Céline découvre le métier de community manager, exposé par Noémie Richter, qui anime le site maximag.fr.

Au fur et à mesure de la soirée, nos lectrices font connaissance. Annick, Marion et Marie s’aperçoivent qu’elles sont  toutes trois originaires de Bretagne et vivent à côté de Larmor-Plage ! Bertrand, venu avec son épouse, admet qu’il lui « pique » souvent Maxi pour faire les mots fléchés. Valérie réagit : même s’il ne le lui avoue pas, son compagnon lit également Maxi,car elle ne le retrouve jamais à la même place ! Laïla raconte à Carole Chevalier, chef du service beauté, qu’elle adore les astuces naturelles de sa rubrique. Pour Gabriella, les pages mode sont inspirantes : « C’est simple, la petite robe jaune à oeillets a cartonné. Au bureau, on voulait toutes l’avoir ! » Anaïs Rouet et Angela Zucchelli, du service publicité, écoutent Annick leur expliquer qu’elle découpe et conserve dans son sac la « Maxime de la semaine » et la relit quand elle a un petit coup de blues. C’est bientôt l’heure de se quitter. Nos invités reçoivent un sac Café Maxi rempli de cadeaux.

Carine est la super- gagnante. Désirée Furnion, directrice de la communication, lui donne tous les détails de son futur séjour en thalassothérapie. Carine le partagera avec sa fille Tess. Maxi rassemble une fois encore toutes les générations !